Photo : ©2018 Éric Châlot

Pourquoi ce nom? Terre? Quelle Terre? Mixe(s), et au pluriel. Pourquoi au pluriel?

 

Parce que de tous temps depuis leur création les MJC ont pris en compte les différences culturelles exprimées par des peuples différents, avec leur langue et leur culture propres et formant aujourd’hui ensemble le peuple français. Ces cultures n’ont souvent pas accès à l’espace public. Participer à la promotion de ces cultures des Régions de France ou d’autres pays, c’est permettre ainsi la reconnaissance et l’affirmation d’une culture véritablement populaire. Populaire parce que ces populations concernées sont très souvent des travailleurs manuels (paysans, ouvriers, pêcheurs…).

Donc on part de la Terre, parce qu’on est tous nés quelque part. Notre Terre à nous c’est Limours et ses environs, son histoire, ses paysages, ses coutumes, son climat et surtout les personnes qui y vivent. Parmi les personnes qui y vivent, on constate un gout prononcé pour la musique depuis de longues années. Ici vivent de nombreux musiciens, des orchestres, des harmonies, des groupes de métal….que sais-je encore.

Cette terre est belle. Tous les gens qui vivent ou s’installent ici parlent de la qualité du cadre de vie et de la beauté des paysages. Moi-même qui suis un citadin, j’ai été subjugué cet hiver par le paysage de Limours sous la neige et le soleil rayonnant. Splendide. Limours est une ville singulière. D’autres territoires ont d’autres singularités. 

A Aubervilliers en Seine Saint Denis, 108 nationalités différentes, sans parler de nos compatriotes qui viennent de toutes les régions de France se côtoient, vivent ensemble. C’est presque le monde entier!  Faire vivre une citoyenneté mondiale, le vieux rêve des « lumières » se réalise là tous les jours certes avec des difficultés mais avec aussi tellement de réussites, de richesses et même de trésors.

Parmi ces trésors cachés, tous ces peuples ou ces personnes venues du bout du monde qui ont traversé les frontières avec leur culture. Au sein de  ces cultures on y trouve des musiques. Et quelles musiques ! Le flamenco, le gnawa, l’arabo-andalous, les musiques de transe mais aussi les musiques bretonnes, auvergnates, les chants basques ou corses… C’est avec ce territoire et notre partenaire de l’association «Villes des Musiques du Monde» que nous avons voulu travailler.

C’est fort de ces constats que nous avons développé le projet Terre de Mixes à Limours. Terre de Mixes parce que nous sommes pour la rencontre de l’autre, des autres, surtout quand cette rencontre est inattendue.

  • Terre de Mixes, parce que les cultures sont un patrimoine commun de l’humanité que nous considérons avec une égale dignité.
  • Terre de Mixes, parce que seul, c’est l’insularité, la dégénérescence et la perte de richesses.
  • Terre de Mixes parce que le peuple Français n’est pas un peuple ethnique ou religieux mais un peuple civique et politique.
  • Terre de Mixes parce que, parce que… à vous de créer la vie qui va avec.

Les résidences à la MJC

Septembre 2018 (- Gimick – STiMBRE) Octobre 2018 (Paul Waco) Novembre 2018 (Kiala)

Résidence Just 2 of us

Du 4 au 10 novembre RÉSIDENCE TERRE DE MIXES...

Résidence Paul Wamo 2018

Du 16 au 20 octobre 2018RÉSIDENCE...

Résidence Gimick 2018

Du 10 au 15 septembre 2018 RÉSIDENCE...
Le Festival

Articles, musique, radio …